Description du procédé

Explication théorique
La principale différence entre le contrôle par ressuage et le contrôle par magnétoscopie est que les défauts comme les fissures ou les pores peuvent également être mis en évidence sur les matériaux non aimantables. Le principe du ressuage réside dans le fait que le pénétrant, en raison de certaines propriétés spécifiques, ne se disperse pas seulement de manière optimale sur toute la surface de la pièce, mais va aussi pénétrer dans chaque défaut de cette surface. Quand on élimine l'excès de pénétrant de la surface, il va mettre en évidence le défaut l'aide un révélateur appliqué sur la pièce.

Le procédé de ressuage peut se faire la lumière du jour (pénétrant coloré) ou avec un éclairage UV (pénétrant fluorescent).

De nombreuses possibilités d'application
Le contrôle par ressuage permet de dépister les défauts rapidement et simplement sur des pièces et machines en métaux ferreux ou non ferreux, en céramiques, verres et aussi certains plastiques. La condition préalable pour ce procédé de contrôle est que le défaut soit ouvert sur la surface extérieure. Ce procédé sert au contrôle p .ex. de cordons de soudure, de pièces de fonderie, dans la construction navale, automobile, dans celle d'appareils et récipients.